Imprimer ce Évènement

Grandeur et décadence d’Eugénie Luce (1804-1882) : l’histoire coloniale de l’Algérie au défi des femmes

Chargement de la carte…

Date
27 février 2020 à 20:30

Lieu
Salle du Mont-Blanc (RER Les Baconnets)

Cycle
Femmes méconnues

Intervenant
Rebecca Rogers, Historienne, professeure à l’Université Paris-Descartes, chercheure au Cerlis, (centre de recherche sur les liens sociaux).
http://www.cerlis.eu/team-view/rogers-rebecca/


Rebecca Rogers est professeure en histoire de l’éducation à l’Université de Paris et membre du laboratoire de recherche le Cerlis (Centre de recherches sur les liens sociaux).

Quoiqu’elle soit d’origine étatsunienne, elle a enseigné presque toute sa carrière dans des universités françaises.

Elle est membre du comité de pilotage de la Cité du Genre de l’université de Paris qui s’est engagée, entre autres, à valoriser les travaux sur le genre dans la société civile. Elle est actuellement co-directrice de la revue Clio.

Ses recherches dans le domaine de l’histoire des femmes sont à l’origine de son engagement pour promouvoir l’égalité femmes-hommes.

Elle publie en anglais et en français sur l’éducation des filles en France et dans les colonies, notamment en Algérie.

Une liste de publications de Rebecca Rogers figure dans le site internet indiqué plus haut.

Lien Permanent pour cet article : http://www.universitepopulaire-antony.fr/evenements/grandeur-et-decadence-deugenie-luce-1804-1882/