Imprimer ce Évènement

De l’interdit vestimentaire du Moyen-Âge au voile islamique

Chargement de la carte…

Date
23 mars 2023 à 20:30

Lieu
Salle du Mont-Blanc (RER Les Baconnets)

Cycle
Le vêtement

Intervenant
Jean-Marie AUGUSTIN, Professeur émérite, Histoire du droit et des institutions.


Le conférencier

Jean-Marie Augustin est Professeur émérite de l’Université de Poitiers, enseignant-chercheur en histoire du droit et des institution.

Il est également l’auteur de nombreux ouvrages dont

 – « L’histoire véridique de la Séquestrée de Poitiers », Fayard, 2002

 – « Femmes, mode et pouvoir politique« , La Geste, 2019.

 

La conférence

La tenue vestimentaire obéit parfois à des règles juridiques.

Au Moyen Âge, des lois somptuaires interdisent de porter de riches vêtements au nom de la modestie inséparable de la vertu qui est imposée par l’Église.

Par la suite, de nouvelles lois sont des mesures de protectionnisme en vue d’empêcher la fuite des capitaux par l’achat de produits de luxe à l’étranger (soieries, dentelles, ornements d’or et d’argent).

Sous la Révolution, la Convention proclame, en 1793, la liberté du costume : « Chacun étant libre de porter tel vêtement et ajustement de son sexe que bon lui semblera ».

Pourtant des interdits subsistent : notamment à Paris, une ordonnance de 1800 exige une autorisation pour les femmes qui veulent s’habiller en homme ; elle n’a été abrogée qu’en 2013. De nouveaux interdits vestimentaires sont apparus concernant le voile islamique.

Les signes religieux sont interdits en milieu scolaire par deux lois en 2004 et 2015. Le voile simple (hijab) et tout signe religieux sont interdits aux agents des services publics.

Une loi de 2010 a prohibé la dissimulation du visage (niqab) dans l’espace public.

Lien Permanent pour cet article : https://www.universitepopulaire-antony.fr/evenements/de-linterdit-vestimentaire-du-moyen-age-au-voile-islamique/