Imprimer ce Évènement

Une petite histoire de la pomme de terre : un tubercule bien singulier

Chargement de la carte…

Date
12 mars 2020 à 20:30

Lieu
Salle du Mont-Blanc (RER Les Baconnets)

Cycle
Hors cycle 2019-20

Intervenant
Jean-Christophe Gueguen enseignant à l'Université Paris René-Descartes, docteur en pharmacie, illustrateur scientifique, historien des sciences.


Enseignant à l’Université Paris René-Descartes, Jean-Christophe Gueguen est docteur en pharmacie, pharmacien industriel, illustrateur scientifique, consultant en ressources végétales et historien des sciences.

Il a passé plus de 25 ans dans l’industrie pharmaceutique, consacrées à la recherche de nouveaux médicaments extraits de plantes, de champignons, de bactéries ou d’animaux.

Jean-Christophe Guegen a écrit, co-écrit, et illustré plusieurs ouvrages sur la botanique, les plantes médicinales, les plantes à parfums ou les plantes à épices ; en particulier, il rédige et co-dirige une collection intitulée les cahiers de la biodiversité (éditée chez EDP Sciences) et destinée à la fois aux étudiants, aux chercheurs, aux enseignants, également à un large public soucieux de la sauvegarde du monde vivant.

Une petite histoire de la pomme de terre : un tubercule bien singulier

→ accéder à l’affiche de la conférence

« Curiosité botanique » consommée aujourd’hui sur tous les continents, la pomme de terre a été domestiquée il y a 10 000 ans au Pérou, sur l’Altiplano, par les Amérindiens ; elle va constituer, avec le maïs, la base de l’alimentation des Incas qui lui donnent le nom de « papa ».

La pomme de terre sera introduite en Espagne au 16ème siècle par les Conquistadors. Objet de curiosité pour les botanistes et les moines, elle est d’abord considérée comme un médicament. Accusée de provoquer la peste ou la lèpre, elle est longtemps jugée impropre à la consommation.

Les guerres et les famines seront à l’origine de sa culture comme plante alimentaire. Au 18e siècle, elle fait l’objet d’un véritable engouement de part la facilité de sa production. Dans notre pays, c’est un pharmacien militaire, Antoine Augustin Parmentier (1737-1813), qui va assurer son succès. Pendant la révolution industrielle elle constituera l’aliment de base des classes ouvrières.

De nos jours on en consomme 50 kg par habitant et par an, dans l’Hexagone. La « papa » inca, toujours indémodable, est devenue intemporelle et universelle.

Lien Permanent pour cet article : https://www.universitepopulaire-antony.fr/evenements/une-petite-histoire-de-la-pomme-de-terre-un-tubercule-bien-singulier/